Bienvenue

Publié le par Valérie Rocheron

Plus que tout autre artiste, le danseur me fascine. Dès le plus jeune âge, il va s'astreindre à dompter son corps, à le modeler contre nature, à associer un physique d'athlète à un charisme de comédien. Une carrière courte, ponctuée de sacrifices, de renoncements, parfois couronnée de succès, parfois confinée dans l'anonymat, voire la précarité.

Qui sont-ils, ces hommes et ces femmes prêts à tout pour quelques instants dans la lumière? Comment vivent-ils leur passion? Comment travaillent-ils? Qui sont-ils, une fois les chaussons délacés? Que deviennent-ils ensuite, alors qu 'ils sont encore jeunes mais que le corps, déjà, ne répond plus?

Et puis, qui sont ceux qui gravitent autour et qui aident souvent à l'éclosion d'une vocation, qui décèlent le talent dans les "pliés" maladroits des petits bouts à leurs premiers cours de danse? Comment prépare t-on un élève à devenir une bête à concours?

Sans oublier les amateurs, ceux qui pratiquent humblement, parfois avec grâce, qui font vivre les cours, transmettent leur passion à leurs enfants, les conduisent au Théâtre, ravis de voir les visages émerveillés devant les tutus chamarrés et les diadèmes princiers.

C'est tout ce petit monde de la danse que j'ai eu envie de découvrir un peu plus, un peu mieux. Partir à sa rencontre avec un magnéto, parce que j'aime les conversations à bâtons rompus, parce qu'il faut savoir prendre son temps pour faire partager et aimer. Un appareil photo aussi, parce que les danseurs, professionnels ou pas, aiment jouer avec leur corps.

Bon, je me lance. J'espère que vous suivrez.

Commenter cet article

Pascale Hirou 23/02/2010 15:47


Bravo ma chère Valérie : j'ai trouvé ça passionnant et très, très bien écrit ! Surtout mets moi dans ton listing, j'ai vraiment
envie de continuer à te lire !
Je t'embrasse
Pascale 


Valérie Rocheron 25/02/2010 15:13


Merci Pascale, il suffit de t'abonner à la newsletter!